Défi Marathon : de débutant à marathonien en un an

Défi : Débutant au marathon en un an

J’ai décidé de passer de débutant à marathonien en un an ! Voilà, c’est décidé, je relève ce défi.

Revenons un peu sur la journée d’hier pour comprendre ce qui s’est passé dans ma tête. Tu as surement remarqué l’article publié hier matin. Dans cet article je t’explique pourquoi je diversifie les sports que je pratique. Je te prépare aussi à l’idée de lire des articles qui parlent d’autres sports ce blog.

Au début, ce n’était qu’une introduction à cet article, dans laquelle j’expliquais ma frustration. Je me sentais frustré de ne pas me voir progresser ni de réussir à être régulier dans mes entrainements. Du coup, j’ai fini par me dire qu’une très bonne solution pour être régulier et progresser, c’est de suivre un plan d’entrainement.

Sauf que pour que le défi soit d’autant plus grand je devais viser haut. Aussi, c’est en répétant une action sur le long terme qu’elle se transforme en habitude. Je me suis donc dis que si je prenais l’habitude de m’entrainer 3 fois par semaine pendant un an, j’en ferais une habitude qui ne me quittera plus. Pour le choix de la distance c’est simple, il s’agit d’une distance très symbolique et puis je pense qu’en un an cela laisse le temps d’y arriver même en partant de zéro.

Il y a une chose que je n’oublie pas. Si tu es ici, c’est que tu débutes en course à pied. En suivant les conseils que j’ai pu donner jusque-là, avec un peu d’entrainement, tu dois être capable d’enfiler ta tenue et d’aller courir un quart d’heure sans t’arrêter. Le tout avec plaisir et satisfaction. On va repartir de zéro d’un point de vue performance et on va se donner un an pour atteindre la distance symbolique de 42,195km.

Le marathon, un défi accessible aux débutants

Je suis persuadé que tout coureur motivé et déterminé est en mesure de relever ce défi. A condition de prendre son temps et ses précautions. C’est à dire suivre un programme progressif et prendre soin d’aller à sa propre vitesse, en écoutant son corps.

Comme je l’ai expliqué dans cet article, lorsque l’on se fixe un objectif il doit être basé soit sur la distance, soit sur le chrono. Il ne faut pas cumuler les deux, surtout quand on débute. Je vais donc viser la distance marathon sans tenir compte de mon chrono.

En fouillant sur Internet j’ai trouvé de très nombreux programmes permettant de s’entrainer. Les distances y sont variées. Les niveaux également. Mais il n’existe aucun programme qui permet de partir de zéro. Ils ont tous un prérequis assez élevé. Par exemple certains nécessitent d’avoir déjà couru 15km, d’autres demandent d’avoir déjà couru un semi-marathon…

Cela ne nous convient pas, j’ai donc préparé un programme qui reprend tout de zéro et qui puisse être adapté en fonction de ta propre progression. Comme ça, si le coeur t’en dis, n’hésite pas à suivre le programme en même temps que moi.

Pourquoi suivre un programme d’entrainement ?

Planning d'entrainement pour la course à pied

C »est vrai que c’est une question que l’on peut se poser. Le fait de s’appuyer sur un programme d’entrainement quand on débute en course à pied peut paraitre trop contraignant ou inadapté au niveau.

Ma première motivation, c’est que je n’ai pas envie de me blesser davantage. J’ai toujours dit que je ne courrais jamais plus que mon corps ne peut le supporter. J’ai parfois l’impression de ne pas respecter cet engagement, alors j’ai réfléchi à une méthode permettant de limiter les risques de blessures. Finalement j’en suis arrivé à la conclusion que les programmes d’entrainement ont été conçus par des professionnels du sport. Des professionnels qui prennent soin de respecter les temps de repos entre les entrainements et de ne pas surentrainer les coureurs motivés.

En plus de limiter les risques de blessures, c’est aussi une solution pour garantir une progression mesurable. Aujourd’hui je peux déjà affirmer que lorsque j’atteindrais le bout du programme je serais en mesure de courir une longue distance. Je ne sais pas si l’objectif du marathon sera atteint, mais je sais que je m’en rapprocherais fortement.

La condition première pour suivre un programme d’entrainement, c’est d’être régulier. Depuis quelques mois j’essaie d’améliorer la régularité de mes entraînements. J’étais en bonne voie jusque-là, mais ce n’était pas encore aussi bien que ce que j’aurais aimé. J’ai donc choisi un programme progressif avec deux puis trois sorties par semaine. Cela peut paraitre beaucoup pour un débutant. Mais je pense que c’est indispensable pour atteindre l’objectif que je me suis fixé. J’espère en faire une habitude et continuer ainsi même après ce défi.

Être régulier, la clé du succès

Comme je le disais précédemment, je souhaite partager sur mon blog un récapitulatif de mes entrainements chaque semaine. Ce qui me permet dès maintenant de te promettre un article par semaine pendant un an à heure régulière. Parce qu’il n’y a pas que dans le sport qu’il faut entrainer la rigueur.

Reste attentif, je publierais demain mon programme d’entrainement pour les 52 semaines de défi à venir. Un programme qui commence par t’apprendre à courir 30 minutes sans t’arrêter pour atteindre une distance de marathon. En attendant, pour bien le comprendre je t’invite à prendre connaissance de quelques termes techniques pour savoir ce que ça représente et comment ça se mesure.

Laisser un commentaire