Rue des Tennis - Paris

Bien choisir sa paire de baskets


Quand on pratique la course à pied, que ce soit une fois par an ou tous les jours, il est indispensable de bien choisir sa paire de baskets. Cela permet d’éviter les blessures et de se sentir bien pendant l’effort.

Le problème c’est que des paires, il en existe des centaines. Ce n’est pas évident de bien choisir. Finalement tout ce que tu veux c’est une paire à ta taille, colorée de préférence. Alors comment faire ?

Demande conseil à un spécialiste

Au moment d’enfiler mes baskets je jette un œil aux semelles. L’usure ne laisse aucun doute. J’aurais déjà dû les changer depuis un moment. C’est décidé, je vais profiter des soldes.

Depuis que j’ai découvert la Boutique du Marathon, c’est le seul endroit où j’achète mes chaussures de sport. C’est une boutique spécialisée dans le domaine où les vendeurs sont formés sur le sujet et donnent de très bon conseils. Je me rends donc sur place.

Le vendeur commence par me poser quelques questions usuelles pour estimer mon niveau, il veut notamment savoir quel type de terrain je pratique et à quelle fréquence. J’ai encore oublié de prendre avec moi mes anciennes baskets pour lui montrer l’usure.

Choisir ses baskets en fonction du sport

Chaque sport a sa paire de baskets. En effet, les caractéristiques ne seront pas les mêmes pour un joueur de basket, les sports en salle ou un coureur. Par exemple, pendant un match les basketteurs ne courent pas énormément, par contre ils sollicitent sans cesse leurs appuis, que ce soit lors des sauts ou pour le changement de direction. C’est pour cela que leurs chaussures sont plus montantes pour bien maintenir la cheville. Elles sont également plus épaisses donc plus lourde pour avoir un meilleur amorti.

Pour un coureur, les chocs sont très importants à chaque pas. Surtout si tu cours sur le bitume. La pression exercée à l’atterrissage est équivalent à trois fois ton poids. Il sera donc fortement recommandé de choisir une paire de chaussure avec un amorti. Cela permettra de réduire les vibrations dans les articulations ainsi qu’au niveau du talon. Toutefois les chaussures des coureurs doivent être légères parce que le nombre de pas en course à pied est important et il faut les soulever à chacun d’entre-eux.

Pronateur, supinateur ou universel ?

Le dernier point qu’il est intéressant de connaître, c’est la foulée. Les spécialistes ont identifiés trois types de foulées différentes :

  • Pronateur : C’est à dire que le pied a tendance à rentrer légèrement vers l’intérieur au moment du contact avec le sol. 45% des coureurs sont pronateurs.
  • Supinateur : C’est l’inverse, le pied sort légèrement vers l’extérieur au moment du contact avec le sol. Il s’agit du type de foulée le plus rare, seulement 10% des coureurs sont supinateurs.
  • Universelle : La foulée universelle se dit pour les personnes dont le pied est parfaitement droit lors de la prise d’appui. Là aussi, c’est 45% des coureurs qui sont concernés.

Le type de foulée peut se constater directement sur la chaussure en fonction de son usure, comme illustré sur l’image ci-dessous.

Pronateur,universel ou supinateur

Ce n’est pas grave

Toutefois j’attire ton attention sur le fait qu’être pronateur ou supinateur n’est pas un défaut. Cela ne ne veut pas dire que l’on a une foulée anormale. Ces noms techniques désignent simplement les mouvements naturels de notre foulée. Au début il y a eu un effet de mode incitant les coureurs à choisir leurs baskets en fonction de leur foulée. Avec le recul aujourd’hui les spécialistes déconseillent cette pratique. Cela revient à essayer de corriger un mouvement naturel et parfaitement normal. Par contre, si tu as mal ou si tu as déjà eu des blessures typiques des coureurs (entorse, périoste, syndrome de l’essuie glace …), je t’encourage à y prêter attention.

Pour connaître ton type de foulée n’hésite pas à demander aux vendeurs dans les boutiques de sport. La plupart des magasins spécialisés ont tout le matériel pour analyser tes mouvements. Ils te feront courir quelques secondes sur un tapis ou dans les couloirs tout en prenant soin de filmer ta foulée pour l’analyser au ralenti.

Il existe des chaussures spécialement conçues pour chaque type de foulée avec des amortis un peu plus épais selon les points d’usure. Cela permet de mieux amortir les chocs et augmenter la durée de vie des baskets. Et si tu as des jambes ou des chevilles fragiles je te conseil fortement de consulter un podologue qui te fera des semelles sur mesure. Cette solution est certes un peu plus onéreuse mais réduit considérablement les risques de blessures. Ensuite, tu peux acheter un modèle de chaussures universel et glisser tes semelles orthopédique à l’intérieur.

Un dernier petit conseil ?

Je terminerais avec quelques petits conseils. Il est recommandé de changer ses chaussures tous les 500km si les amortis sont légers, 800km s’ils sont un peu plus marqués.

Durant la journée, nos pieds ont tendance à légèrement gonfler. Cet effet est d’autant plus vrai en pratiquant une activité sportive. C’est pour cela qu’il est conseillé d’essayer les chaussures en début de journée. Et de choisir entre une demi pointure et une pointure de plus que sa taille habituelle. Cela te permettra de ne pas te sentir à l’étroit pendant l’effort.

Enfin je te conseil de ne pas acheter tes baskets en ligne sauf si tu as déjà essayé le modèle en magasin. Tu risques de ne pas choisir la bonne pointure selon le modèle. Aussi il est important de choisir une paire bien adaptée à ta foulée comme je viens de l’expliquer. Mais un long descriptif ne sera jamais aussi efficace que si tu enfiles la chaussure pour l’essayer.

Pour terminer je dirais qu’une bonne paire de baskets est essentielle. Mais pour parfaire la tenue je te conseil également de choisir une paire de chaussettes qui tienne bien le pied. Pour cela tu peux choisir des chaussettes spécialement conçus pour la course à pied, le Trail ou la randonnée. Ces différents modèles se ressemblent et ont la particularité de bien tenir la cheville. Les chaussettes de randonnée sont un peu plus épaisses, ce qui peut être agréable en hiver. Alors que celles pour le Trail sont plus courtes.

Auteur de l’article : Le Couriste

Laisser un commentaire