A quoi ressemble l’alimentation d’un champion ?

Alimentation pour la course à pied

Pourquoi les Influenceurs sportifs parlent autant de leur alimentation ? Généralement on dit que les français aiment bien manger. Alors que les sportifs préfèrent manger bien. Mais qu’est-ce que ça veut dire ? C’est quoi manger bien ? Et pourquoi est-ce qu’ils y accordent autant d’importance ?

Je vais essayer de répondre à toutes ces questions pour t’aider à comprendre ce qui se passe dans leur tête.

Avant de vous partager ma conception personnelle sur le sujet je tiens à préciser deux notions selon mon point de vue pour éviter toute confusion :

  • Tentation : Pour moi « la tentation » est une notion très personnelle, il s’agit de faire quelque chose qui soit contraire aux ambitions, aux règles que tu t’es fixé personnellement. Par exemple, si tu pars du principe que tu as le droit de manger tout ce que tu veux, alors une part de cheesecake ne sera pas une tentation, juste un plaisir en accord avec toi-même. Par contre si tu décides ne plus manger de légumes rouges et que tu croques à pleine dents un poivron, là je dirais que tu as cédé à la tentation.
  • Quantité excessive : Quand je parle de quantité excessive, il n’est en aucun cas question d’une quantité mesurable en grammes ou d’une valeur normée pour tous. Je considère que manger avec excès, c’est manger alors que tu n’as pas faim. Ou comme on dit plus généralement « Manger par gourmandise ». Là alors ce sera de l’excès dans la mesure où tu n’en ressentais pas le besoin et qu’après tu te sentiras moins bien dans la mesure où tu auras « trop mangé ».

Ça veut dire quoi manger bien pour un coureur ?

Je vais m’appuyer sur ce que je vois sur les réseaux sociaux, particulièrement ceux qui aiment mettre les images en avant. D’après ce que je vois sur Instagram et Pinterest, il semblerait que manger bien, soit avant tout, manger un repas qui rend bien sur une photo. Les principales composantes semblent être un fond blanc, des céréales, des fruits et des légumes.

Après avoir parcourus un certain nombre de publications sur Instagram, ma déception fut grande. Je m’attendais à trouver quelques conseils et des informations nutritives. Mais non, la plupart des influenceurs accompagnent la photo d’une vague liste d’ingrédients et généralement d’une petite pensée.

Tu l’auras compris, je n’adhère pas vraiment à ce style de publications. C’est d’ailleurs pour cela que tu n’en trouveras pratiquement pas sur mon compte Instagram. Je ne trouve pas cela très utile, certes il y a de belles photos, mais il faut aussi savoir varier les plaisirs.

Bon, assez critiqué. Maintenant c’est mon tour d’apporter une réponse un peu plus constructive, alors je ferais selon mon avis personnel et mon instinct. Manger bien, c’est avant tout savoir faire preuve de bon sens. Il va de soi qu’un bon repas sera avant tout un repas équilibré, avec le moins de matière grasse possible. Il te paraitra également évident qu’un fruit vaut mieux qu’un cheesecake, même si tu viens de courir. Finalement ce qui me semble le plus dur pour maintenir une bonne alimentation, c’est de résister à la tentation, et d’être bien régulier. C’est à dire de faire trois vrais repas par jour, tous les jours.

Quelques principes de bases pour une bonne alimentation

Comme je le disais précédemment, la base d’une bonne alimentation pour un sportif, c’est d’être régulier. Autant sur la journée que dans la durée. Il faut éviter de sauter des repas, et ne pas négliger le petit-déjeuner. Tout comme tu ne dois pas céder à la tentation dès que tu vois un plat trop gras ou trop sucré. Mais je crois qu’au plus tu feras du sport, au plus cela te semblera évident et naturel. Faire du sport va généralement de pair avec l’idée de faire attention à sois.

Le petit déjeuner d’un coureur

Une alimentation idéale - Le petit-déjeuner avant une course à pied

Le petit-déjeuner est le repas le plus souvent négligé. Souvent on a du mal à l’idée de manger au réveil, ou alors on ne sait pas vraiment quoi manger. Sans parler du duel entre ceux qui préfèrent le sucré et ceux qui optent pour le salé.

Si tu n’as pas l’habitude de manger le matin, voici deux petits conseils qui peuvent t’aider. Tout d’abord, il est conseiller d’attendre au moins 30 minutes entre le réveil et le moment de manger. Ce délai permet à ton organisme de se réveiller en douceur. Ton petit déjeuner ne doit pas être trop acide non plus, sinon la digestion risque d’être désagréable, voir douloureuse si tu es sensible. Enfin le dernier conseil concernant le petit-déjeuner, c’est de manger des sucres lents, des aliments qui te donneront de l’énergie pour toute la matinée. Enfin, commence par manger en petite quantité pour habituer ton organisme.

Plus concrètement, mon alimentation de tous les jours est composé essentiellement de fruits. Des bananes, car elles sont riches en potassium ce qui donne de l’énergie pour la matinée et qui permet de limiter ou réduire les courbatures. Des fruits rouges, riches en nutriments et sucres lents mais ce sont généralement des fruits acides. Ce petit déjeuner, je le mange au moins une heure après m’être réveillé. Avant j’avais pour habitude de manger les croissants généreusement offerts par mes collègues mais j’ai appris à refuser. Ces aliments riches en graisse ne sont pas bon pour ton organisme. Un croissant te permettra de gagner de l’énergie pendant 30 minutes mais pas plus, et ensuite tu auras faim.

Si je voulais parfaire mon petit-déjeuner je devrais y ajouter quelque chose de salé tel que des œufs. Il est conseillé d’en manger un ou deux pour le premier repas de la journée. Les œufs à la coque sont plus faciles à digérer et préservent les qualités nutritives.

Enfin, j’ai fait le choix de supprimer les produits laitiers car ils risquent de compliquer la digestion mais si tu souhaites mélanger tes fruits avec un yaourt et quelques céréales, le mélange n’en sera que meilleur.

Le déjeuner du sportif

Soyons honnête, là, c’est le repas de la journée où j’ai tendance à me lâcher donc je ne serais pas forcément le bon exemple à suivre. Partant de mon mauvais exemple je peux sans problème te donner quelques conseils, que tu seras libre de suivre ou non.

Tout d’abord, ne fais pas comme moi. Je mange au restaurant environ 3 à 4 fois par semaine avec mes collègues. Bien que j’arrive petit à petit à réduire la fréquence, cela reste beaucoup trop. Je ne prends ni entrée ni dessert, mais je me contente rarement d’une salade. Ce sont plutôt des repas lourds et consistants, difficile à digérer. Ce qui explique sans mal pourquoi est-ce que tous les jours vers 15h, je ressens un coup de fatigue.

Pour éviter la fatigue et te sentir bien toute la journée, je te conseil une alimentation plus légère, avec des légumes et en restant raisonnable sur la quantité de viande (ce n’est pas grave si de temps en temps tu prends un plat végétarien, ça ne leur est pas réservé). Il va de soi que ton repas doit être équilibré. C’est à dire qu’il ne faut pas te priver mais tu ne dois pas non plus exagérer les quantités. Le meilleur conseil sera certainement de préparer toi-même tes repas, de sorte à maitriser les quantités, la qualité et la provenance des ingrédients. Enfin, un fruit pour terminer le repas sera idéal.

Et le goûter alors ?

A propos du goûter, je n’ai pas beaucoup de conseils à donner. Je n’avais pas pour habitude de manger à 16 ou 17h quand je travail. J’ai commencé à changer cela depuis deux semaines en mangeant une banane vers 15h30 et une autre ou une pomme à 17h30. D’après quelques informations trouvées sur Internet, la banane est enrichie en potassium, ce qui permet d’éviter le fameux coup de barre de la digestion. Et la pomme en fin de journée car ce fruit est conseillé comme coupe-faim.

Un diner presque parfait pour la course à pied

Pour le diner il y a quelques conseils assez évidents, mais que je ne vais pas manquer de rappeler. Tout d’abord ne mange pas trop lourd. La viande et tout autre aliment difficile à digérer n’est pas conseillé pour le repas du soir. Ne te couche pas trop vite après avoir terminé le repas. Je te conseil d’attendre au moins une heure avant d’aller te coucher. De manière générale, ne t’allonge pas après avoir mangé, c’est très mauvais pour la digestion. Concernant les ingrédients je te ferais les mêmes recommandations que pour le déjeuner.

Quelle que soit ton alimentation, prend ton temps, ne mange pas trop vite, cela facilitera la digestion et ce n’est pas en mangeant plus vite que tu te coucheras plus tôt… Enfin si, mais tu auras mal au ventre ou alors tu n’arriveras pas à t’endormir.

Pourquoi accorder autant d’importance aux repas ?

Oui je t’avais prévenu, je n’ai aucune astuce révolutionnaire pour une alimentation saine et équilibre. La question reste donc entière. Pourquoi accorde-t-on autant d’importance aux repas ? Rare sont les pays où l’on parle d’un plat alors qu’on est en train d’en manger un autre. Je ne connais personne d’autre que mes parents qui soit en mesure de parler aussi longtemps de la viande qu’ils sont en train de déguster.

Oui, en France nous aimons manger. Nous aimons les saveurs, les goûts et les textures. Je pense que tout cela est avant tout culturel.

J’ai peut-être été un peu dur avec mes confrères Instagrameurs mais quand même. Un repas bien préparé et bien présenté permet quand même de faire de belles photos quotidiennes.

Et quand on arrive à mettre tous ces bons conseils en application, même si ce n’est que pendant 24 heures, on ressent une certaine fierté à l’idée d’avoir résisté face aux tentations.

C’est au moment même où je rédige cet article que j’apprends le décès de Joel Robuchon. Bien que mes conseils ne soient en rien comparable à son incroyable talent, j’espère t’avoir apporté quelques bonnes astuces pour une alimentation saine.

Laisser un commentaire